Rien n'est jamais figé.



Notre cerveau, un outil hors du commun

La plasticité cérébrale, plasticité neuronale ou encore appelée neuroplasticité est l'aptitude qu'ont nos neurones à se transformer pour s’adapter à des modifications de notre environnement ou à des changements internes à notre organisme. Alors qu'on a longtemps pensé que ce fabuleux pouvoir d'évolution et d'apprentissage de notre cerveau disparaissait à l'âge adulte, des scientifiques ont prouvé, qu'au contraire, il est tout à fait possible d'apprendre, de modifier le câblage de nos neurones et de créer de nouvelles connexions synaptiques afin de répondre aux changements qui se produisent tout au long de notre vie.

Cette capacité fabuleuse de notre cerveau à pouvoir s'adapter à nos besoins nous démontre clairement que rien n'est figé et que nous pouvons travailler avec lui pour voir des changements concrets s'installer dans notre quotidien si on lui consacre un minimum d'attention.





Stressée moi ? Jamais, je n'ai pas le temps !...

Un des pires fléaux de notre siècle est quelque chose que nous connaissons tous : le STRESS ! Selon l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, le stress peut être considéré comme le mal du XXIème et peut être considéré comme la source de grands dangers pour notre santé. Répondre à des obligations professionnelles parfois très anxiogènes, accompagnées d'une pression managériale accrue, gérer une vie familiale qui exacerbe également énormément notre volonté de vouloir tout gérer à la perfection... Et arrive un jour où l'on ne se rend même plus compte que l'urgence dans tout ce que l'on fait est devenue la norme.

Peu à peu, happés par cette spirale infernale de la sursollicitation mentale, d'être humain, nous sommes passés à faire humain et avons perdu en route la substance de qui nous sommes vraiment.


Quand nous nous perdons dans cette course effrénée, à vouloir tout faire, tout anticiper, tout gérer, en visant la perfection de préférence, il arrive un moment où nous sommes tellement déconnectés de notre chemin de vie, de notre être intérieur, de nos ressentis, que notre corps va tôt ou tard se rappeler à nous par la manière forte, par différents signaux, comme par exemple, la dépression, le burnout ou autre maladie physique, sans oublier bien évidemment les problèmes de poids.

Les neurosciences nous expliquent que le stress est un phénomène essentiel à la survie chez l'être humain mais ne devrait intervenir qu'en cas de danger de mort réel et imminent. Le stress consomme énormément d'énergie par la sollicitation à outrance de notre cerveau, ce qui entraine une surconsommation de sucre, carburant essentiel à notre cerveau. Quand nous sommes exposés au stress de façon récurrente, cela diminue, d'une part, nos performances intellectuelles car nos capacités d'attention, de concentration et donc de décision sont très affaiblies. D'autre part, grâce à des systèmes complexes, nous allons, souvent à notre insu, mettre en place des comportements aliénants mais heureusement réversibles, vis-à-vis de la nourriture, pour fournir les apports glucidiques nécessaires à ce cerveau en effort constant, accompagnés d'autres aliments réconfortants, agissant comme des anxiolytiques pour faire face à ce stress chronique et pour lequel nous ne sommes pas bâtis.


Commencer par ralentir, pour aller plus loin

Alors oui, des situations anxiogènes peuvent se rencontrer à chaque coin de rue mais il existe des solutions concrètes pour s'en défaire, j'en utilise bon nombre dans l'accompagnement de mes clientes pour qui souhaitent résoudre durablement leurs problèmes de poids. Au moment où elles apprennent à gérer leurs stress conscients et inconscients, elles s'allègent dans leur tête et dans leur corps, notamment en partie grâce à la plasticité de leur cerveau.


Il existe également un outil fort intéressant, appelé Pleine Conscience (Mindfulness en anglais), que l'on peut pratiquer chez soi, car la technique de base est simple. Vous en avez déjà peut-être entendu parler. Ce qu'il faut retenir c'est qu'elle se pratique très facilement, sans aucun matériel. Tout le monde peut y arriver ! Grâce à 10 mn de pratique quotidienne, vous ressentirez les bienfaits concrets en quelques semaines seulement.



Les avantages sont nombreux. Nous pouvons citer parmi eux :

  • La capacité à rester calme pendant une période de stress, grâce à la réduction significative du stress perçu

  • Plus de facilité à se détendre au travail, à être présents à ce que l'on fait

  • La diminution de notre capacité à ruminer, échafauder le pire avant même qu'une situation ne se produise.

  • Plus de concentration, de résilience, de créativité, de paix intérieure, et donc une meilleure capacité à prendre des décisions.


Il est important de prendre conscience que lorsque notre esprit est agité, que nos pensées négatives tournent en boucle dans notre tête, nous ne permettons plus à notre cerveau de travailler pleinement pour nous et avec nous.

Heureusement, nous possédons cette capacité innée qu'est l'attention, notre cerveau n'a donc pas besoin de l'apprendre mais par contre il nous faut cultiver cette qualité. C'est là que nous pouvons pratiquer la pleine conscience car plusieurs milliers d'études scientifiques ont prouvé que de telles pratiques transforment vraiment la structure cérébrale.


Avec la pleine conscience, nous pouvons simplement, avant même d'aller plus en profondeur avec la méditation, nous autoriser, quelques instants, à faire une pause, à lâcher prise, retrouver une paix de l'esprit en commençant par se concentrer sur notre respiration, sans tenter de l'accélérer ou de la ralentir, juste observer sans jugement. Si des pensées arrivent et troublent cet instant de calme, n'essayez pas de les chasser, accueillez-les et retournez paisiblement à votre souffle.


Sans jugement, cultiver notre capacité à poser notre attention sur un objet, ici, dans l'exemple, il s'agit de notre respiration. Vous trouverez sur la toile de nombreuses vidéos mises en ligne gracieusement autour de la pleine conscience pour l'expérimenter accompagnés de la voix d'un(e) praticien(ne), si cela vous parle davantage. A vous de trouver celle qui vous correspond, qui résonne en vous et vous donnera l'envie d'aller creuser le sujet. Si vous y consacrez quelques minutes par jour, votre vie va changer au quotidien, dans votre vie personnelle, comme au travail. Et dans ce cas, n'oubliez pas de remercier deux personnes essentielles à l'origine de ce début de métamorphose : votre cerveau, qui n'a de cesse de vous vouloir du bien dès lors que vous commencez à lui faire confiance et Vous-même bien-sûr. La raison en est simple ; à partir du moment où vous vous autorisez à essayer autre chose, que vous acceptez que rien n'est jamais figé, un éventail de possibilités s'offre à vous. Des portes vont s'ouvrir dans votre esprit et c'est là, que beaucoup de vos espoirs, trop longtemps considérés comme illusoires et vains, vont enfin pouvoir prendre forme.



Les problèmes de poids ont aussi leur solution durable

J'accompagne, chaque jour, des personnes qui veulent retrouver leur poids d'équilibre mais se sentent perdues car ont tenté beaucoup de choses sans grands résultats ou ont fini par reprendre plus de poids. Elles arrivent découragées et en mésestime d'elles-mêmes, jusqu'à ce qu'elles comprennent que leur perte de poids DURABLE ne passera plus par un régime, des substituts alimentaires ou encore des médicaments car la solution se trouve en elles et non pas à l'extérieur. Commence alors le fabuleux voyage à la (re)découverte de qui elles sont vraiment, de ce corps qui a tant de messages à leur dire et s'en suit alors l'amincissement de ce même corps enfin écouté et entendu !



Posts récents

Voir tout

Et si c'était facile de changer ?

Il est clairement établi que nos croyances et nos pensées façonnent notre perception de ce monde qui nous entoure.