Pourquoi les animaux sauvages ne sont-ils pas en surpoids dans la Nature ?


Avez-vous déjà remarqué que, dans la Nature, même quand la nourriture est très abondante et variée, les animaux sauvages ne sont pas gros, omnivores ou pas ? Mais comment font-ils donc ? En effet, en y réfléchissant bien, ils n'ont aucune notion :

  • des heures auxquelles ils doivent manger

  • du nombre de repas à prendre chaque jour

  • de la qualité nutritionnelle des aliments

  • de la quantité précise à ingérer par type de nutriments

  • des « bons ou mauvais » aliments pour leur ligne….

Vous vous demandez peut-être pourquoi je vous parle de cela ?… Tout simplement parce qu'en ce qui concerne nos fonctions vitales et notamment celle de la nutrition, notre organisme est comparable à celui des animaux. La raison pour laquelle l'animal, dans la Nature, n'est pas gros c’est tout simplement qu'il est constamment connecté avec ses ressentis physiques, en lien avec ses besoins physiologiques. Le choix, la quantité des aliments qu’il choisit de manger n’est aucunement le résultat d'une déduction logique et raisonnée, d'une comptabilité alimentaire de ce qu'il doit manger ou pas pour rester mince. Tout cela lui parvient essentiellement de l'Intérieur, instinctivement, à travers ses ressentis physiques de faim et de satiété.


Et pour vous ? Êtes-vous certains que lorsque vous mangez, c'est parce que vous avez faim ou bien mangez-vous plutôt parce que c'est l'heure habituelle de passer à table ? Pour perdre du poids durablement, il est fondamental de comprendre qu’il y a une énorme différence entre ces deux choix pour votre organisme. Pourquoi ? Parce que manger quand on a faim correspond à nos besoins vitaux alors que manger juste parce que c'est l'heure, pour l'organisme, ça ne correspond à rien du tout. Et comme ça ne correspond pas à un besoin de calories ni de nutriments spécifiques, il va tout simplement faire le choix de stocker.