Et si c'était facile de changer ?

Faites-vous partie des malchanceux qui accumulent tuile sur tuile ? Êtes-vous de celles et ceux à qui tout semble réussir ? Pensez-vous que nous subissons notre vie ou que nous pouvons choisir de la vivre différemment ?



Croyance, quand tu nous tiens !

Il est clairement établi que nos croyances et nos pensées façonnent notre perception de ce monde qui nous entoure. Nous créons notre propre réalité, notre vérité en fonction de ces éléments et si notre planète compte, aujourd'hui, plus de 7,8 milliards d'individus, nous pouvons en déduire qu'il existe tout autant de réalités et de vérités chaque jour. Ce fait peut expliquer pourquoi il est parfois si difficile de se faire comprendre mais aussi de comprendre les autres.

Le philosophe Ludwig Wittgenstein a déclaré " Quand bien même un lion saurait parler, nous ne pourrions le comprendre." Chacun voit ce qu'il tient pour vérité ultime au travers du prisme de ses croyances, de son éducation et de son environnement. On finit par se rendre compte que vouloir changer les autres pour qu'ils correspondent à ce que l'on attend d'eux, pour qu'ils nous ressemblent ou adhèrent systématiquement à nos pensées et paroles n'est qu'une utopie qui prend rarement forme et ouvre la porte à de belles déceptions et frustrations. En effet, comment espérer faire rentrer une autre personne dans le moule de notre propre réalité, de ce qui est juste et sensé pour nous, alors qu'elle-même, avance dans une réalité qui lui est propre car construite sur ce qu'elle tient pour vrai ?

Comme le souligne également l'écrivain et conférencier, Eckhart Tolle, "Beaucoup de souffrances, beaucoup de malheurs surviennent lorsque vous prenez chaque pensée qui vient dans votre tête pour la vérité." Quand il nous parait difficile, voire illusoire, d'accéder à nos rêves les plus forts, pour nous-mêmes ou les autres, ne vaudrait-il pas mieux revisiter certaines de nos croyances qui nous mènent inexorablement dans une voie sans issue ? Ne serait-il pas plus judicieux de changer nos pensées personnelles, avant même et plutôt que de vouloir changer celles des autres ?



Que disent les neurosciences ?

C'est bien beau, me direz-vous, mais comment fait-on cela ? Dans la mesure où ces pensées et convictions profondes créent notre réalité, au moment où nous les modifions, notre monde va, lui aussi, se transformer et par là même, la façon dont nous percevons notre entourage. Les personnes qui franchissent cette étape affirment que, bien souvent, c'est à ce moment-là que leurs relations avec les autres changent de façon positive.

Grâce à la plasticité neuronale, notre cerveau a la capacité de créer de nouvelles connexions synaptiques entre les neurones, pour transporter des informations réactualisées et permettre, ainsi, de s'adapter à des modifications de notre environnement ou à des changements internes à notre organisme. Nos circuits neuronaux, loin d'être figés, sont malléables et peuvent tout à fait se reconfigurer pour nous doter de nouvelles capacités, qui nous permettront d'interagir avec les changements, volontaires ou non, qui se produisent dans notre vie. A l'instar des personnes non voyantes qui développent d'autres sens, comme l'ouïe, le toucher pour se protéger et garder leur liberté et autonomie, nous avons tous également cette capacité à recâbler notre cerveau pour qu'il devienne notre allié dans les changements que nous voulons opérer dans notre vie.



Une équipe de neuroscientifiques australiens, grâce à une IRM, a observé l'activité cérébrale de volontaires à qui l'on posait des questions et a pu clairement démontrer qu'il était possible de prédire le choix de ces personnes jusqu'à 11 secondes avant qu'elles ne prennent consciemment leur décision. Incroyable, non ? Cette étude a mis en évidence que le cerveau va s'attacher à reproduire des schémas de pensées et comportements connus, issus de vos expériences, émotions passées et mémorisées dans votre inconscient.

Comme il ne fait pas la différence entre passé, présent et futur ni entre ce qui est vécu ou bien imaginé, votre cerveau va n'avoir de cesse que de reproduire ce qui est connu par lui. Pour lui, ce qui est déjà connu est plus rassurant. Il identifie ce qui lui est inconnu comme source potentielle de stress, donc de danger, c'est pourquoi il s'attache tant à reproduire le déjà vécu et cela bien souvent à votre insu.



De la qualité de vos pensées dépend votre futur



Quand vous consacrez beaucoup d'énergie sur certaines émotions, liées à des pensées négatives similaires et récurrentes, il va naturellement amener à votre conscience ces ressentis passés pour que votre futur soit, le plus possible, en adéquation avec vos croyances profondément ancrées. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi il est si facile de ruminer en boucle des pensées négatives, liés à des évènements passés, proches ou lointains. Votre futur devient alors très prévisible et n'est que la répétition de votre passé, encore et encore. Bouddha a dit "Ce que nous sommes aujourd’hui résulte de nos pensées d’hier ; et de nos pensées d’aujourd’hui dépendra notre vie de demain : notre esprit bâtit notre vie."

Ce qui est fort intéressant de retenir ici, c'est que même si jusque-là nous n'avons été que la victime de nos pensées négatives inconscientes, nous avons l'entière capacité de changer notre existence en modifiant la qualité de nos pensées, en amenant, tout d'abord, à notre conscience, ce flot de pensées et croyances qui nous desservent quotidiennement et nous empêchent souvent d'atteindre nos rêves.

Ensuite, grâce à la neuroplasticité, nous pouvons réécrire notre futur, selon nos aspirations, afin que demain ne soit plus jamais la copie conforme de ce qui a empoisonné notre vie jusqu'à aujourd'hui. Il est avéré que nous avons la capacité de reprendre notre vie en mains sans douleur, en commençant par remplacer l'auto-jugement, la mésestime de soi par l'écoute de nos ressentis et la bienveillance.



Elles ont fait le choix du bien-être au quotidien



Au travers de l'accompagnement de mes clientes, que ce soit dans le cadre d'un amincissement durable et sans régime ou pour la gestion des stress afin de retrouver équilibre de vie et sérénité, je vois, chaque jour, des personnes faire la paix avec elles-mêmes, s'épanouir et se transformer physiquement. Elles le font sans effort, ni frustration, juste en se reconnectant avec qui elles sont vraiment. Elles arrêtent de reproduire les mêmes schémas négatifs qui les ont menées aux mêmes résultats décevants, dès qu'elles comprennent que la solution se trouve en elles et non pas à l'extérieur.

Autre fait important, et non des moindres, nombre d'entre elles me disent qu'elles ont pris conscience que pour atteindre ses objectifs de vie, nul besoin de souffrir ni d'en baver, bien au contraire, que savoir s'écouter et se faire plaisir est la clé qui a déverrouillée, une à une, les portes de leurs anciens blocages !



Posts récents

Voir tout